ANALYSE D’ARTICLE – LE SPORT EST IL PATHOLOGIQUE ?

LE CONTEXTE

Paru en 2010, M. Salmi du département médical de l’INSEP et son équipe ont réalisé un travail très pertinent sur la relation entre la psychopathologie et le sport de haut niveau.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0765159709001051

« INTRODUCTION. Le sport est largement cité pour ses bénéfices sur la santé (psychologique et physique). Cependant, la pratique intensive des sportifs de haut niveau nécessite une vigilance et un suivi particulier et spécifique sur le versant somatique et psychique. OBJECTIFS.- L’objectif principal est de rendre compte des difficultés psychopathologiques rencontrées par les sportifs de haut niveau de l’Insep. Ce recueil de donnée est réalisé, d’une part, lors du suivi médical longitudinal, à partir des bilans psychologiques obligatoires, et d’autre part, dans le cadre du soin dans la consultation.
MATÉRIEL ET MÉTHODES. Quatre cent soixante-dix sportifs ont passé le bilan psychologique comprenant : un entretien diagnostique structuré (MINI) et un entretien clinique basé sur une grille d’entretien semi-directive. Par ailleurs, 310 sportifs ont été suivis dans une des consultations du suivi psychologique de l’Insep. RÉSULTATS. Les troubles anxieux, principalement, l’anxiété généralisée et les épisodes dépressifs majeurs sont les pathologies dominantes. Cela dans le cadre des bilans psychologiques obligatoires mais aussi de la consultation. Conclusion. Les bénéfices du sport sur la santé sont considérables, cependant ce n’est pas un antidote aux problèmes psychopathologiques, notamment lorsqu’il s’agit de sportifs de haut niveau. De plus, on doit souligner qu’à aucun moment le sport ne crée la pathologie, il s’agit plutôt de la rencontre entre une personnalité, un sport et un contexte donné qui crée les conditions d’émergence de la pathologie. »

QUE FAUT – IL EN PENSER ? 

Aussi riche d’informations essentielles dans le milieu de la psychologie du sport et l’encadrement médical/psychologique des sportifs de hauts niveau, que dans la qualité des informations extraite de leur recherche, cet article est un incontournable !

D’un point de vue informationnel, quelques données ont retenu notre attention. La première concerne l’arrêté du 16 Juin 2006 sur le suivi médical et psychologique des sportifs de haut niveau, mineurs ou majeurs.

L’arrêté du 16 juin 2006 précise : « Deux fois par an chez les sportifs mineurs et une fois par an chez les sportifs majeurs, un bilan psychologique est réalisé, lors d’un entretien spécifique, par un médecin ou par un psychologue sous responsabilité médicale.»

Ce bilan psychologique vise à :
    => détecter les difficultés psychopathologiques et des facteurs personnels et                     familiaux de vulnérabilité et de protection ;
    => prévenir des difficultés liées à l’activité sportive intensive ;
    => orienter vers une prise en charge si besoin.

Cet arrêté remet au centre des préoccupation la santé du sportif, venant prévenir toute dérive possible dans un investissement pathologique ou encore déclencher la prise de conscience nécessaire du sportif et de son entourage pour amorcer une prise en charge médico-psychologique adaptée si besoin.

Une phrase du résumé vient relever une information extrêmement importante à ne pas oublier « De plus, on doit souligner qu’à aucun moment le sport ne crée la pathologie, il s’agit plutôt de la rencontre entre une personnalité, un sport et un contexte donné qui crée les conditions d’émergence de la pathologie« . Cette citation fait référence au concept de Rizk. et al concernant ce qui s’apparente à une pratique problématique de l’activité sportive PPAP, le sport peut être utilisé comme un régulateur dans les troubles du comportement alimentaire et de l’image du corps. Ainsi, le sport n’est pas pathologique, c’est un individu, avec son histoire et ses comportements de pratique qui vont inscrire insidieusement le sportif dans une pratique problématique.

A bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :