MOTIVATION DANS LES SPORTS DE FORCE

Aujourd’hui, la question de l’importance du mental dans le sport ne se pose plus. Elle est devenue une notion intrinsèque au développement d’une performance, accompagnant le sportif et son entourage pour l’optimisation de sa performance.

motivation-3233650_1920

La réalisation de toute action nécessite un aspect motivationnel, sous tendu par un désir personnel. Cette motivation peut s’exprimer à travers le dépassement de soi, l’abnégation durant la séance, la rigueur dans les périodisations d’entraînement, le maintient des objectifs à court terme et long terme, la concentration sur la technique d’exécution, la performance.

Quels sont les différents aspects de la motivation? Comment rester focus sur la réalisation de ses objectifs? Quels sont les liens existant entre désir, motivation et performance dans les sports de force? Comment les préoccupations corporelles et notamment la symptomatologie de la dysmorphie musculaire peut desservir la motivation efficace? Voici une partie des réponses…


MOTIVATION, QUI EST-ELLE?

scrabble-931988_1920

Motivation, désir, envie? Tous intriqués, mais tout interdépendants ! On ne saurait concevoir une motivation dans la réalisation d’une activité sans le désir inconscient qui le sous tend (désir de vaincre, de supériorité, d’agressivité…) ! Ni même sans l’envie consciente qui s’exprime à travers un motif particulier (passer un cap au niveau d’un max, faire plus de répétitions, perdre du gras, prendre du muscle…). Cependant aujourd’hui, nous nous intéresserons particulièrement à la motivation.

La motivation:

La motivation se définit en psychologie comme l’ensemble des processus cognitifs nécessaires à la poursuite d’un objectif ainsi qu’a sa réalisation, avec ses facteurs intrinsèques et/ou extrinsèques. Dans sa structuration, elle intègre , des facteurs comme les objectifs d’un individu, ses émotions, l’évaluation de ses capacités et les opportunités de l’environnement.

Elle peut s’exprimer lors d’une activité ou action par :

  • « la direction de l’effort dans l’action »,
  • « l’intensité de l’effort dans l’action »,
  • « la persistance de l’effort dans l’action »

Elle peut être interne ou externe:

  • Extrinsèque : Prend ses déterminants par des valeurs extérieures, le regard des autres, faire plaisir à quelqu’un, répondre à des exigences extérieures.
  • Intrinsèque : Prend ses déterminants dans le plaisir à faire la tâche, le développement des apprentissages, l’aspect ludique. La motivation intrinsèque est exclusivement tournée vers les intérêts de l’individu.

Grandes théories peuvent être apportées dans la compréhension de ces facteurs motivationnels :

  • La théorie du sentiment d’auto-efficacité (A.Bandura; 1986)
    Dans sa théorie socio-cognitive en 1986, Alfred Bandura développa la théorie du sentiment d’auto-efficacité comme la croyance qu’a un individu en sa capacité de réaliser une tâche.  Cette croyance de se sentir capable de réaliser une action de manière compétente s’inscrit dans un contexte . Ainsi, un bon sentiment de d’auto-efficacité permettra à l’individu de prendre des décisions justes au moment crucial imposé par l’environnement, et ceux, dans un feedback constant. Si ce feedback est positif, il permettra au sportif de renforcer son apprentissage, d’ancrer une motivation durable tout en développant une bonne estime de soi. Quoi de plus gratifiant que ré-ajuster ses poids en période de surentrainement et de se sentir quand même efficace durant la séance, jusqu’au retour de la forme globale. Se sentir efficace dans n’importe quelle situation, contexte, performance.

 

  • La théorie des buts d’accomplissement (Nicholls 1984)
    Les buts d’accomplissement servent de guide aux décisions ainsi qu’aux  comportements de l’individu dans des contextes spécifiques d’accomplissement. Ce but est votre grande ourse, qui vous guidera sur le chemin de la réussite !

 

  • Le théorie de l’autodétermination (Deci & Ryan, 2002)
    Reflète le besoin d’être à l’origine de son propre comportement, et libre de ses actions. Leurs comportements et attitudes reflètent leur self et ceux même quand les actions sont influencées par des sources extérieurs.

 

  • L’attribution causale ( Fritz Heider)
    L’individu ressent que ses succès et échecs sont fonction de ses actions et ne sont pas le reflet d’une causalité extérieur.

 


LES BESOINS FONDAMENTAUX AU SERVICE DE LA MOTIVATION

La pyramide de A.Maslow conceptualisé en 1943, tend à définir les besoins élémentaires communs à chaque être humain selon une hiérarchisation logique. Comment pouvoir développer et maintenir une motivation sans pouvoir obtenir la satisfaction de ses besoins essentiels?

Image1
La pyramide des besoins, Abraham Maslow 1943
  1. Les besoins physiologiques
    Nous avons tous l’impérieuse nécessité de de satisfaire des besoins d’auto-conservation (manger, boire, dormir, avoir un toit) et libidinaux (sexualité, reproduction). Comment voulez vous être optimal dans votre entraînement si vous êtes épuisés…
  2. Le besoin de sécurité
    Le besoin de sécurité est primordiale pour évoluer sereinement dans son environnement. Comment faire du muscle efficacement si vous vous sentez en danger partout et secrétez du cortisol à chaque coin de la salle, d’autant plus que cette hormone est connue comme catabolisante !
  3. Le besoin d’appartenance
    Se sentir inclus et considéré dans sa sphère sociale est nécessaire à la réalisation des besoins ! Comment voulez vous pousser sans pareurs en qui avoir confiance, sans partenaires d’entraînement avec qui dépasser ses limites, sans coach en qui vous pouvez faire confiance pour la réalisation de vos objectifs ? Il faut que ce sentiment puisse vous permettre de vous sentir estimé et présent dans un groupe qui vous valorise, et dans lequel vous vous reconnaissez des valeurs communes !
  4. Le besoin d’estime
    Avoir de l’amour pour soi et ce qu’on se représente de soi, s’accepter, et d’épanouir. L’estime de soi est construit d’un allé retour entre le regard que les autres portent sur nous, et le regard que nous portons sur nous même. Tous deux interdépendants. Que les autres reconnaissent vos performances sportives et esthétique en musculation est toujours beaucoup plus stimulant pour continuer à progresser !
  5. Le besoin de s’accomplir
    Comment pratiquer si cela ne donne pas un sens à sa vie? Trouver du sens dans ses actions, et prendre plaisir à transmettre ses valeurs, reconnues et estimées par les autres, c’est un besoin ! Apprendre à vous entraîner, trouver votre diète, avoir des résultats objectifs et transmettre ces savoirs faire aux partenaires d’entraînement ou aux débutants que vous rencontrerez est toujours très stimulant !

 


LES TECHNIQUES DE RÉAPPROPRIATION DE SA MOTIVATION

27337367_553632715000996_6055837818349369252_nBeaucoup de personnes, notamment les débutants, arrivent avec des objectifs irréalisables sur le court terme, avec une motivation demeurant très floue.

Des gros pecs vite, des gros bras rapidement, prendre de la masse musculaire en 2H00 par semaine, perdre 10 kilos avant l’été, avoir le six pack en un mois, se tailler des fesses de fitgirl pro en 1 entrainement par semaine…

Vous l’aurez compris, certaines fois, les raisons de motivation se fixent sur un objectif irréel pouvant amener l’individu à perdre sa motivation à court, moyen et long terme. Souvent ces injonctions de pratiques sont la résultantes de motivations qualifiées d’extrinsèques ! Regarder des photos de modèles fitness à longueur de journée vous poussera à moins bien évaluer votre corps et à vouloir accéder à un modèle irréalisable sur le court terme, et des fois même sans dopage… Se recentrer sur le plaisir éprouvé dans l’apprentissage de la pratique, que ce soit la sensation du mouvement, la sensation de contraction et de pumping, l’apprentissage des règles de périodisation, de diète, d’évaluation de charges d’entraînement, de nouveaux mouvements, voilà des objectifs qui vous permettront de rester motivé et de prendre plaisir. Vous vous sentirez beaucoup plus en confiance avec un entrainement bien effectué, de manière structuré sur le long terme, qu’avec un entrainement bâclée, non pensé dans une pratique intelligente, mais dans une pratique auto-calmante !

« Je suis angoissé de ne pas avoir un corps aussi esthétique que les modèles fitness, du coup je vais travailler les groupes musculaire que je pense faibles pour me donner l’impression d’être plus musclé que je le pensais (effet pumping souvent), et ça me calme le temps de l’entraînement »

Faites vous une check-list des besoins fondamentaux et des déterminants de la motivation, et vous verrez ce qu’il vous reste à travailler !

Alors pour garder sa motivation, voici quelques questions simples à se poser :

  • Débutants :
    • Pourquoi voulez vous pratiquer?
    • Pour qui voulez vous pratiquez?
    • Quels moyens réels, en terme de temps, d’énergies, de moyens financiers avez vous pour réaliser vos objectifs?
    • Avez vous réellement l’envie de pratiquer ce sport pour votre plaisir?

 

  • Intermédiaires et confirmés:
    • Avez vous vos besoins fondamentaux satisfaits?
    • Pratiquez vous pour vous? Ressentez vous toujours du plaisir dans votre pratique?
    • Êtes vous satisfait de vos performances esthétiques / physiques actuels? Si non pourquoi?
    • Êtes vous dans le surentraînement? Respectez vous votre rythme biologique?
    • Vous sentez vous compétent dans ce que vous faites?

 

Pour toutes questions, ou consultations, rendez vous dans l’espace contact !

Sportivement !

BIBLIOGRAPHIE

  1. Abraham Maslow, « A Theory of Human Motivation », Psychological Reviewno 50, 1943, p. 370-396 
  2. Cury, F. & Sarrazin, P. (2001). Théories de la motivation et pratiques sportives: État des recherches. Paris: Presses Universitaires de France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :